Média apolitique et en accès libre pour tous

Améliorer l'information
environnementale

Email

info@lecologiste.com

Téléphone

+225 07 57 37 47 14

Communiqué

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ma patrie c’est la ville durable

Plaidoyer pour le développement de villes durables en Afrique

Ma patrie c’est la ville durable est une initiative de l’association Construire pour demain. Il s’agit d’un plaidoyer qui vise la promotion de la ville durable en Afrique.

Réalisé à travers le Collectif Afrique Ville Durable, mis en place par l’association, cet acte d’engagement a mobilisé la participation de cent personnes dont 99 physiques et une morale, dans le seul et unique but de proposer au monde l’idée d’une Afrique des villes durables fondée sur la prise de conscience citoyenne.

En effet, les cent signataires de ce plaidoyer ont dressé un bilan des enjeux et défis de l’urbanisation en contexte africain et relevé les conséquences qui en découlent notamment aux plans de l’habitat et des infrastructures, du logement, du foncier, de l’urbanisme et de l’aménagement. Ces faiblesses ont spécifiquement été expliquées dans un contexte où elles représentent un risque réhaussé par la menace du changement climatique, laquelle pose elle-même de nombreuses questions migratoires, sécuritaires et de résilience.

De fait, il a été relevé la nécessité de revenir à des fondamentaux d’état d’esprit pour induire à l’échelle locale la génération de modèles urbains d’un type nouveaux, fondés sur les réalités des territoires et totalement en phase avec les nécessités d’un développement cohérent vis-à-vis des enjeux mondiaux. A cet égard, l’importance d’un changement profond des habitudes, de la promotion de l’habitat durable et des matériaux locaux, de la gestion efficace des déchets, du numérique responsable et de la décentralisation efficace a été relevée comme impérative pour marquer un tournant nécessaire afin de faire de l’Afrique un continent engagé et actif dans la lutte contre les changements climatiques.

Un point d’honneur a ainsi été mis en avant avec l’urgence sine qua non d’associer l’action citoyenne collective à ce qui s’apparente à un mouvement d’ensemble censé impulser une dynamique de rupture avec les schémas comportementaux et opérationnels qui ont montré leur limite. Ainsi et partant   du principe que la ville se réduit au dernier de ses habitants, tout en postulant que la ville est un tout et qu’elle est partout à portée de main ; le plaidoyer à promu l’action individuelle comme étant essentielle à l’action collective. De fait, il a postulé que l’humain, prenant conscience de son rôle pour un monde plus vertueux et plus durable, se décidant d’agir au plus près, sur sa ville, devrait en être animé d’une idée supérieure qui réhausse avant tout son sentiment d’appartenance : la patrie. Ainsi l’engagement souhaité pour tous et chacun, au profit de villes meilleures en Afrique, parce que plus durables, prend son sens dans l’idée de la ville-patrie qui appelle l’action de tous.

Ma patrie c’est la ville durable devient ainsi, un symbole, une revendication et une invite à faire chaque jour sa part pour une ville plus durable et pour un lendemain meilleur. Chose marquante, le plaidoyer a mobilisé en tout, 100 signataires, 22 nationalités, 5 maires, 41% d’ingénieurs, 34% de

femmes et 89% d’Africains de divers secteurs d’activité. Cette diversité qui raconte toute ville, lieu de mélange et de vie a été voulue comme une marque de la mixité sociale chère à la ville durable.

La préface de ce document-guide est proposée par le Dr Vincent KITIO, Architecte et Directeur   de l’unité Energie Urbaine de l’ONU Habitat, et la postface rédigée par M. Péyébinesso LIMAZIE, Architecte-Urbaniste et Président de l’Ordre National des Architectes du Togo.

Introduit dans son contexte par M. Beaugrain Doumongue, Président de Construire pour demain et initiateur du projet, le plaidoyer se veut devenir un outil de référence en matière de sensibilisation à destination des décideurs et du grand public pour faire entendre dans le monde, la voix de jeunes et moins jeunes d’Afrique et d’ailleurs, unis dans un désir commun de villes durables.

La publication officielle du plaidoyer est annoncée pour le 14 novembre 2022 pour prolonger au-delà du mois d’octobre le sujet des villes et contribuer à le recentrer davantage dans le débat public autour des questions bâties et urbaines en Afrique.

Le plaidoyer est téléchargeable ci-dessous.

Contact presse :

Référent : M. Nabole GYABEW Email : ngyabew@gmail.com

WhatsApp : +228 70 66 86 61

www.construirepourdemain.org

Tags

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *